Autour de l’Apocalypse

Tu trouveras quelque chose de plus dans les forêts que dans les livres. Les arbres et les pierres t’enseigneront ce qu’aucun maître ne te dira.

St Bernard de Clairvaux

 

Constat

-Nouveau-né qui se rendra compte de son état de pixel dans une démographie exponentielle

-Jeune actif bombardé dans un marché du travail sauvage

-Senior déçu et désemparé face à une machine qui s’emballe et qu’il abandonne à la postérité

À chaque âge son constat d’impuissance face à un monde contemporain à la dérive et la peur de s’y dissoudre comme une goutte de sang dans l’océan.

 

Le cheminement de l’homme, notamment par l’évolution technique, ayant causé la disparition de tous ses prédateurs naturels, l’espèce humaine a couvert l’ensemble de la planète et se trouve désormais confrontée à son propre envahissement. Il s’agit de répondre à un défi biologique, de porter un regard lucide sur les problèmes que pose la survie de l’humanité.

Jean-Pierre Tertrais Du développement à la décroissance. De la nécessité de sortir de l’impasse suicidaire du capitalisme.

 

Correction

Prendre du recul, et rouvrir les yeux avec la hauteur des millénaires et des années-lumière.

Regarder le haut de l’échelle naturelle pour reprendre humblement sa place dans les échelons inférieurs.

Cette démarche a un nom : il s’agit du principe du Sublime en esthétique.

Dans une époque où l’individu semble dilué dans un monde surpeuplé et hystérique, le Sublime permet la mise à l’échelle de l’existence humaine par rapport au cosmos (ontologie). Dans une époque où la Nature demande à reprendre sa voix dans une pensée écologique, le Sublime fait porter la voix de la Nature et son mystère (esthétique). Enfin dans un monde où les repères moraux oscillent entre dilution dans le consumérisme et extrémisme religieux, le Sublime permet un étalonnage nouveau de la morale par rapport à un repère cosmique (éthique).

 

Démarche

Contamination de la photographie par des fantômes

Mystérieux artefacts d’un autre temps

Scènes apocalyptiques

Figurer le réel (art figuratif) et y insérer le Sublime dans un instant irréel. Faire ainsi apparaître de miraculeuses failles dans la réalité, une ouverture vers la vertigineuse immensité du monde.

 

R.S


Signature 2